Home Vie d'expat Expat en Ecosse – Pourquoi et comment je m’y installe
flag-972353__180

Expat en Ecosse – Pourquoi et comment je m’y installe

21 janvier 2016

Je suis arrivée en Ecosse, à Edimbourg, il y a quelques jours et je me rends compte que ce que j’y fais n’est pas très clair pour mes lecteurs. J’ai tendance à écrire pour ceux qui me connaissent donc voici une petite explication pour ceux qui passent sur ce blog sans savoir grand chose de moi.

 

Pourquoi l’Ecosse? 

Ecosse parce que rencontre avec un écossais! Revenons au tout début… je n’avais jamais mis auparavant les pieds au nord de Paris et donc au Royaume-Uni. Quelques années en arrière j’avais même une mauvaise image des Britishs, je ne pouvais pas trop expliquer les différences entre Royaume-Uni, Grande-Bretagne, Angleterre, Pays de Galles, Ecosse, Irlande/Irlande du Nord, bref tout ça était un gros flou: des îles là-bas où il pleut tout le temps et où ils parlent anglais ça m’attirait moyen! Puis je suis tombée sur de plus en plus de photos/reportages sur l’Ecosse et tout comme l’Islande elle est arrivée dans les destinations que je souhaitais découvrir, mais en vacances, pas forcément pour y rester plus de quelques semaines!

Il y a 3 ans je tournais en rond dans mon job à Lyon et je me suis mis en tête de passer des concours administratifs mais je me suis vite rendue compte d’un problème de taille: l’anglais. J’ai eu un très mauvais prof durant mes deux premières années d’anglais au collège, ce qui fait que par la suite j’étais totalement en retard et j’ai fini par réellement détester cette langue. Malgré mes visionnages importants de séries en VOST j’avais un niveau proche de zéro lorsqu’il s’agissait de faire une phrase et comme tout bon français j’évitais au maximum lors de mes vacances à l’étranger de prononcer 3 mots d’anglais. Les cours intensifs d’anglais étant d’office exclus suite à mes trop mauvais souvenirs, je me suis dit que c’était le moment où jamais de faire un break dans un pays anglophone. Au départ beaucoup m’ont conseillé l’Irlande ou l’Angleterre mais je voulais un pays plus loin pour ne pas choisir la facilité en rentrant au bout de deux semaines si je trouvais ça trop compliqué; le Canada a été d’office éliminé pour cause de climat; j’ai donc pris mon Working Holiday Visa pour la Nouvelle-Zélande, ses paysages grandioses, son climat plutôt sympa et surtout la réputation super positive de ses habitants.

La chance que j’ai eu c’est d’y être à l’époque où il n’y avait pas encore beaucoup de français (ça a beaucoup changé depuis). J’ai vécu quelques mois avec quasi uniquement des anglais, irlandais, écossais et américains, ce qui m’a bien aidé en anglais (pas le choix) et ce qui m’a surtout fait découvrir les gens adorables et drôles que peuvent être les anglo-saxons. Bref ça m’a donné envie de découvrir l’Angleterre, je projetais déjà de tenter une expat’ à Brighton (accent facile, j’y connaissais du monde et surtout météo pas trop mal) et là j’ai rencontré mon écossais! Au total je suis donc restée plus d’un an et demi en Nouvelle-Zélande jusqu’à la fin de son contrat de travail. Là on ne s’est pas longtemps posé de questions sur notre future destination, il ne parle pas encore français et Edimbourg sa ville lui manquait beaucoup donc hop Ecosse!

Je ne suis donc pas de ceux qui arrivent car ils adorent le pays car je ne le connais pas du tout, je suis là par le hasard d’une rencontre mais je ne doute pas qu’il me plaira!

 

Vraie expatriation?

On s’est donné un an pour voir… Voir si on arrive les deux à trouver des boulots qui nous plaisent, voir si je tiens le coup avec le manque de soleil (ça a tendance à me faire déprimer héhé), voir s’il n’a pas envie de repartir à l’étranger… bref voir ce que ça donne! En parallèle il compte bosser son français pour le plan B, le plan retour en France.

Donc vraie expatriation je dirais oui car cela reste tout de même à durée indéterminée et pour plus de quelques mois de sûr!

 

Notre arrivée

Le fait d’arriver dans un pays inconnu avec un « local » facilite grandement les choses je ne vais pas le cacher. Déjà il connait la ville donc son job pour l’instant c’est d’être mon guide! Il fait aussi guide culinaire et sait quoi acheter ou pas dans les supermarchés (et j’ai de la chance il n’aime pas la Marmite!). Ensuite ses parents sont là, avec une voiture à nous prêter si besoin, donc si on veut sortir un peu de la ville on pourra facilement! Ils m’ont d’ailleurs accueillis en m’offrant un livre sur la ville et une écharpe écossaise donc je me fonds dans la masse ça y est ^^. Et ce week-end il est prévu d’aller chez eux pour une fête écossaise dont je reparlerai quand j’aurai testé, mais je sais déjà qu’il est question de manger du haggis, boire du whisky et lire des poèmes…

L’article sur cette fête écossaise est ici

Tout ça c’est génial donc, mais le gros coup de chance c’est que la soeur de Callum (oui mon écossais a un prénom écossais) a acheté un appart, dans le but de le louer à des touristes. Elle vient tout juste de le rénover et vous l’aurez compris elle nous le prête. Et cela facilite grandement les choses! On l’a jusque fin mars ce qui nous laisse le temps de chercher du boulot sans stresser à devoir payer une auberge de jeunesse/hôtel puis on a le temps de trouver un appart sans sauter sur le premier venu – enfin j’espère, ça on verra… Il faut juste que je me rappelle que c’est temporaire…car il est trop mignon et hyper central, et comme sa soeur a de bons goûts j’ai l’impression de vivre dans un catalogue de déco!

Photos prises souvent en vitesse quand il ne faisait pas trop sombre donc qualité pas tip top!

 

La petite cuisine parfaitement équipée

On notera la bouteille d’absinthe, on a fait un petit tour en Franche-Comté avant d’arriver!

 

 

Le salon trop mignon

J'ai récupéré ma bougie Downton Abbey!

J’ai récupéré ma bougie Downton Abbey!

 

Vue sur la cour intérieure, pas hyper jolie mais au moins c’est calme

 

 

Un bout de la chambre géante

 

En résumé l’arrivée se passe très bien, c’est plutôt des vacances! Mais dès la semaine prochaine on se met à fond en mode recherche de boulot/formalités chiantes, ce sera peut-être moins drôle. J’ai quand même gardé en stock plein de visites dont tous les musées, qui sont pour la plupart gratuits, pour les pauses.

Ça devrait aussi vous plaire

24 comments

totheedgeoftheworldblog 21 janvier 2016 at 23 h 51 min

Et bien bon installation et bon début de recherches de boulot !

Reply
Ludivine 21 janvier 2016 at 23 h 55 min

Merci! Le stress commence à monter un peu là 🙂

Reply
louiseoupas 22 janvier 2016 at 1 h 18 min

Wouah, tu vas tester le fameux « Burns Supper »… 🙂

Reply
Ludivine 22 janvier 2016 at 10 h 04 min

Tu l’as déjà testé toi?

Reply
louiseoupas 24 janvier 2016 at 11 h 13 min

Non pas encore !

Reply
argone 22 janvier 2016 at 11 h 32 min

Je te souhaite une bonne installation et grand succès dans tes projets sur place ! je t’envoie une bise de Lyon, je connais peu Edimbourg mais c’est une super ville (je n’y suis allée qu’une fois)

Reply
Ludivine 22 janvier 2016 at 11 h 55 min

Merci beaucoup!

Reply
Ophélie G. 22 janvier 2016 at 15 h 05 min

J’ai l’impression qu’au Royaume-Uni, il n’y a qu’un seul modèle de plan de travail de cuisine.. J’ai le même en Angleterre, et je l’ai déjà vu chez des amis ! x) En tout cas, votre appartement a l’air tellement joli.. Ca me fait envie (surtout que tu n’as pas de moquette..). xx

Reply
Ludivine 22 janvier 2016 at 15 h 29 min

Oui plus de moquette dans le salon c’est le bonheur mais j’avoue que j’ai quand même un point négatif: le mini lavabo de la salle de bain avec les 2 robinets eau chaude/eau froide séparés, je déteste ça!
(je viens de voir que tu parles Ecosse sur ton blog je vais lire tout ça ^^)

Reply
lavieenroseflamant 22 janvier 2016 at 17 h 20 min

Ah ben maintenant tout est plus clair 😉 cela fait un bon moment que tu es en vadrouille !
Bon courage surtout pour votre recherche de boulot !

Reply
ViCa 22 janvier 2016 at 19 h 49 min

Ah l’administration, bon courage ! En tout cas, tu verras Édimbourg est une ville très sympa avec quelques restaurants français 😉

Reply
bertille_in_florida 27 janvier 2016 at 23 h 44 min

C’est vrai qu’il est joli cet appart 🙂
Tu as l’air d’être dans de parfaites conditions pour vivre cette expatriation, alors bonne continuation !

Reply
Ludivine 28 janvier 2016 at 0 h 36 min

Merci! 🙂

Reply
blueashestravel 3 février 2016 at 20 h 13 min

Je rêve de visiter l’Écosse (et de m’expatrier un bon moment en Nouvelle-Zélande donc j’attends avec impatience les futurs articles), donc petite question administrative : tu n’as pas eu besoin de faire de démarches (visa, permis de travail) pour vivre et éventuellement travailler en Écosse en tant qu’européenne ?
J’ai hâte d’en lire plus !

Reply
Ludivine 3 février 2016 at 20 h 25 min

Non l’Ecosse c’est tout simple! Pour y vivre il n’y a besoin de rien en étant européen et pour y travailler il faut juste demander un numéro dans un job center en arrivant, et ouvrir un compte ici car ils préfèrent. Pour la NZ c’était très simple aussi, ils sont plutôt cool niveau paperasse là-bas, voire trop 😉

Reply
Sole Apprentie Graphiste 7 mars 2016 at 4 h 44 min

Après la fin de ma formation, si je travaille bien à Grenoble. Je pense tenter l’exeat’ aussi. Ils sont super sympas les écossais. On trouve plein de français à Edimbourg. On ne peut pas être dépayser.

Reply
Ludivine 7 mars 2016 at 11 h 23 min

Tu voudrais aller où? Et oui j’entends beaucoup parler français dans la rue, mais il y a beaucoup de touristes je pense; pour le coup j’aimerais être plus dépaysé moi 😉

Reply
Sole Apprentie Graphiste 9 mars 2016 at 10 h 11 min

à Edimbourg même. ^^

Reply
Soso 17 mars 2016 at 14 h 45 min

Salut! Bon installation, l’appart à l’air charmant… vous avez tout pour un démarrage heureux! Moi, je raffole de l’Ecosse (et il ne faut pas croire que je dis pas ça parce que j’ai rencontré mon français de mari là-bas pendant nos études, non pas du tout…). C’est un pays magique, je trouve. C’est un pays qui m’a changé la vie et où j’ai rencontré mes meilleurs amis actuels. Enfin, c’est quand même grâce à l’Ecosse que je me retrouve aujourd’hui au Kenya… Je te souhaite de trouver du boulot rapidement Et parle nous vite de l’Ecosse please! Je n’y suis pas retournée depuis deux ans! 😉

Reply
Ludivine 18 mars 2016 at 15 h 58 min

Merci beaucoup! Et si je comprends bien je vais finir en Afrique?? 😉

Reply
Soso 18 mars 2016 at 17 h 48 min

Oui! Fais gaffe! Le destin a des ces blagues… 😉

Reply
teddypop 20 mars 2016 at 22 h 35 min

Quelle chance! J’espère que ça se passera bien! J’ai peut être passée l’information à cause de la fatigue, mais tu recherches quel type de boulot. Un job d’attente ou ton vrai job pour le futur? Est-ce difficile de trouver un emploi à Edimbourg?

Reply
Ludivine 20 mars 2016 at 22 h 44 min

Un vrai job donc faut être un peu patiente, par contre ça semble plutôt facile et rapide de trouver dans les cafés, restaus. Dans tous les cas ça reste plus ouvert qu’en France 🙂

Reply
teddypop 20 mars 2016 at 22 h 44 min

C’est une bonne nouvelle 🙂

Reply

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :