Home Autres destinations Le cimetière non-catholique, le romantisme anglais au coeur de Rome
cimetière-non-catholique

Le cimetière non-catholique, le romantisme anglais au coeur de Rome

21 mai 2017

Il y a une ville européenne que j’adore et que je connais plutôt bien, c’est Rome! Normal pour une passionnée d’histoire et d’archéologie comme moi… Un de mes endroits préférés de la capitale italienne est plutôt insolite car c’est le cimetière non-catholique. Alors oui dit comme ça, ça ne fait pas forcément rêver si on n’a pas des goûts bizarres comme moi. En réalité ce lieu est bien plus qu’un simple cimetière, c’est un havre de paix, une petite parenthèse romantique (oui oui romantique…) au milieu de cette ville qui peut parfois être trop touristique. 

 

pyramide-rome

 

Le cimetière se trouve dans le quartier du Testaccio, l’ancien quartier industriel de la ville, à côté de la pyramide de Caius Cestius. Ce romain, friand d’architecture égyptienne comme ses contemporains, s’est fait bâtir cet immense tombeau au Ier siècle av. J.-C., la construction du monument aurait pris plus de 300 jours. Au IIIème siècle, le mur d’Aurélien fut élevé, il intégra la pyramide et protège désormais une partie du cimetière protestant qui s’y est installé de nombreux siècles plus tard. 

 

Dès 1738, le pape autorise l’inhumation à cet endroit des étrangers non catholiques de Rome. Le lieu se nomme initialement « le cimetière des étrangers » et il est réservé aux protestants et aux orthodoxes puis, dès 1953 il ouvre à toutes les confessions. On l’appelle désormais le « cimetière non-catholique » ou « cimetière protestant ». Il est de nos jours connu pour être le lieu de repos des écrivains et artistes et il fait bon s’y promener entre les buissons en fleurs, les cyprès et les chats qui y ont élu domicile depuis le milieu du XIXème siècle. 

 

La première tombe du cimetière serait celle de George Langton, un étudiant d’Oxford âgé de 25 ans; depuis on y a enterré environ 4000 personnes étant pour la plupart anglaises, allemandes, américaines, grecques et russes.

Vous noterez avec mes photos que j’y suis allée plusieurs fois et qu’au fil des saisons il y a plus ou moins de soleil et de fleurs 🙂 . 

cimetiere-protestant-rome-4

cimetiere-protestant-rome-9

cimetiere-protestant-rome-12

 

La tombe qui est probablement la plus belle est également une des plus connues, elle a été sculptée par l’américain William Wetmore Story pour sa femme Emelyn et s’appelle l’Ange du chagrin. Il repose auprès d’elle. Cette sculpture a depuis été reprise dans des cimetières du monde entier et apparaît même sur la pochette d’un album du groupe Evanescence.  

cimetiere-protestant-rome-5

 

Les sépultures les plus célèbres du cimetière restent celles de deux poètes anglais. Percy Bysshe Shelley (1792-1822), voyageait en Italie avec sa femme, l’auteur Mary Shelley, lorsqu’il se noya dans un accident de bateau. Au bout de dix jours son corps fut rejeté par la mer puis incinéré à la manière antique sur la plage. Ses cendres sont ensuite placées dans le cimetière non-catholique de Rome où est déjà enterré son fils William décédé à l’âge de trois ans.

John Keats (1795-1821) repose quant à lui dans la très belle partie ancienne, sa tombe est simple comparée à ses contemporains et se trouve à côté de celle d’un ami. Ne souhaitant pas que son nom apparaisse car il avait selon lui échoué à laisser une trace, il avait choisi comme épitaphe: « Ici repose celui dont le nom était écrit dans l’eau ». Ses amis rajoutèrent: « Cette tombe contient tout ce qui était mortel d’un JEUNE POÈTE ANGLAIS, qui sur son lit de mort, dans l’amertume de son coeur devant la puissance malveillante de ses ennemis, désirait que ces mots soient inscrits sur sa stèle. » Atteint de tuberculose il avait espéré que le climat italien pourrait l’aider mais il s’éteint à Rome à seulement 25 ans.

tombe-keats

 

Si vous voulez en savoir plus sur le cimetière et ses résidents célèbres allez faire un tour sur son site internet

L’entrée est gratuite, mais il est conseillé de donner 3 euros dans une boîte prévue à cet effet. Le lieu est ouvert du lundi au samedi de 9 heures à 17 heures, et de 9 heures à 13 heures le dimanche. 

Adresse: Via Caio Cestio, 6, dans le quartier du Testaccio.
La station de métro la plus proche est piramide et de nombreux bus se rendent à proximité; il est toutefois très facile de s’y rendre à pied depuis le quartier du Colisée. 

 


Dans le quartier je conseille d’aller voir le Monte Testaccio tout proche. Cette butte d’une quarantaine de mètres de hauteur a été formée par des millions de tessons d’amphores et de poteries antiques. 

Si comme moi vous aimez bien les cimetières vous aurez peut-être envie de visiter celui des Capucins. On est là dans un tout autre genre… La crypte Santa Maria della Concezione est composée de 5 chapelles qui ont été décorées avec les ossements -en majorité des crânes- des moines décédés (environ 4000!), on peut y lire l’inscription « Comme vous nous étions; comme nous vous serez ». Elle se trouve à l’autre bout de la ville, dans le quartier de la Villa Borghese (au 27 via Vittorio Veneto). 

Vous connaissiez ces endroits? 

Ça vous donne envie ou je garde pour moi les articles sur mes visites de cimetières? 😉

Ça devrait aussi vous plaire

8 comments

Stephanie 23 mai 2017 at 16 h 08 min

Ca a l’air très mignon! Je ne connais pas l’Italie mais si j’y vais un jour je garde l’adresse sous le coude !

Reply
Ludivine 27 mai 2017 at 10 h 32 min

Oh ben alors! Faut aller faire un tour en Italie c’est si beau… et puis même si ça ne l’était pas j’irais juste pour leur cuisine 😉

Reply
Ophélie G. 25 mai 2017 at 8 h 52 min

Je trouve ce cimetière particulièrement superbe ! Je dis oui à d’autres articles sur le sujet ! 😀 Merci pour cette jolie découverte, loin de ce à quoi on peut s’attendre pour Rome. xx

Reply
Ludivine 27 mai 2017 at 10 h 30 min

Merci!! J’en ferai d’autres alors 😉

Reply
Mélanie 21 juin 2017 at 13 h 57 min

Super article et superbes photos.
Dites-moi, comment pourrais-je vous joindre ?
Est-ce possible d’avoir votre adresse mail ?
Merci

Reply
Ludivine 21 juin 2017 at 18 h 03 min

Merci beaucoup!! Pour me joindre c’est à cette adresse: contact@passportandblackcoffee.com 🙂

Reply
tania 8 juillet 2017 at 8 h 52 min

je n ai jamais visité de cimetières à l étranger
je n y pense pas
mais celui la est chouette
merci pr la découverte

Reply
Ludivine 8 juillet 2017 at 10 h 09 min

De rien 🙂 . Je suis fan des vieux cimetières depuis toujours et maintenant en Ecosse je suis servie, il y en a partout!

Reply

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :